La campagne publicitaire de l'Équipe Alain Laplante fait beaucoup jaser



La campagne publicitaire électorale de l’Équipe Alain Laplante est le sujet de nombreuses conversations à Saint-Jean-sur-Richelieu et même à travers le Québec. Le candidat à la mairie Alain Laplante est bien heureux de le constater. Le concept de la campagne exploite des jeux de mots avec le mot maire, tels Cœur de Maire, Maire Nature, Maire et Paire et Père et Maire.

Des images du concept publicitaire ont été diffusées et commentées par la page Facebook de la nouvelle émission En mode Salvail à canal V, sur le blogue la Clique du plateau, à l’émission Salut Bonjour et même par notre Infoman national, Jean-René Dufort.

Pour sa première expérience électorale, le concepteur de la campagne publicitaire, monsieur François Ménard, peut déclarer mission accomplie. Le défi était de démontrer à quel point l’Équipe Alain Laplante se distingue des autres équipes par ses idées et ses valeurs. Pour y parvenir, la commande était de sortir des codes habituels de la publicité politique.

«Nous sommes habitués de voir le même type de campagne élection après élection. Alain Laplante voulait une approche différente. Pour lui, c'était même un avantage que je n'aie jamais fait de campagne politique auparavant. L’Équipe Alain Laplante incarne une nouvelle façon de faire, son image devait être différente. Chaque annonce sert de prétexte pour parler des idées et des valeurs de l'équipe. C'est une campagne faite sur mesure pour eux » explique François Ménard. À l’aide de cette campagne audacieuse, l’intention est aussi de rejoindre un public plus large et qui s’intéresse moins à la politique.

À propos du concepteur

Originaire et résident de Saint-Jean-sur-Richelieu, c’est en 1995 que François Ménard lance sa carrière publicitaire. À l’époque, à l’emploi de la Fédération des producteurs d’œufs de consommation du Québec en tant que conseiller en publicité et promotion, il s’était servi de la campagne référendaire afin de toucher l’imaginaire des Québécois.

Les poules ont fait leur propre référendum! Elles clamaient haut et fort OUI pour les œufs au petit déjeuner et NON pour les petits déjeuners sans œufs! Cette campagne s’était méritée, entre autres, le Coq du public, prix remis par le Publicité Club de Montréal. Les publicités des œufs remportèrent, dans les quatre années qui suivirent, 14 autres prix et nominations, tant au niveau provincial, national qu’international.

Depuis 1999, François Ménard dirige l’agence de publicité TIC TAC TOE Communication.